Entre dans mon antre

26 janvier 2010

24h de la BD d'Angoulème: Take two!

Pour lire ma BD, cliquez ici!

Pour lire la BD de Lilyell, cliquez ici!



Voilà! La 4e édition des 24h de la BD d'Angoulème, la seconde à laquelle je participe, commence aujourd'hui à 15h. Elle finira demain à 15h également, et dans ce laps de temps, il faudra produire 24 pages de BD (en réalité, 22 pages, plus une couverture et un dos).
Je profite pour faire la publicité de mon amie Cat', alias Lilyell, qui participe aussi parce que je l'ai un peu poussé. On aura tout les deux besoins de soutien, alors, n'hésitez pas à la lire aussi! :)

Souhaitez-moi bonne chance! ;)


Log en temps (presque) réel:

14h00: Plus qu'une heure avant le début de l'action. Je dois bien avouer que je suis excité! Je me demande quel sera la contrainte cette année. J'ai déjà imaginé une certaine idée de découpage, mais peut-être qu'elle ne collera pas avec la contrainte demandée. On verra bien. Au passage, j'ai décidé de dessiner cette année avec mes feutres, un Pentel, et deux marqueurs gris pour faire un peu d'ombres (si j'ai le courage de le faire).

14h33: Je commence à m'inquiéter, je n'ai toujours pas reçu le code pour poster mes planches. L'année dernière, je l'avais eu quelques heures avant, mais ici, on est à moins d'une demi-heure du démarrage, et toujours rien... Bon, j'attends 15h, et si je ne reçois pas le code après que le sujet ait été donné, je leur envoie un mail.

15h10: Okay, on est parti! Voilà le thème de l'année:
"L'histoire doit être entièrement muette et mettre en scène des pirates"
Je connais au moins une demoiselle qui sera ravie, mais pour moi, c'est une autre paire de manches! J'ai jamais été très porté sur les pirates, surtout pour dessiner les bateaux et les choses du genre. Je suppose que je vais devoir triturer mon imagination pour contourner le problème... sans trop piocher dans One Piece! ;)
Au passage, j'ai trouvé mon code d'administration, mais je ne peux pas encore poster de pages. On verra ça en temps utile. Allez, au boulot, temps de trouver un scénario!

15h44: Ayé, le scénario est fini, et imprimé! Je vais pouvoir commencer la réalisation. Pas trop de vaisseaux pirates, et il y aura peut-être un caméo d'un de mes personnages, je ne sais pas encore trop. Faudra que je songe à trouver un titre, ça fera bien pour la couverture. J'espère que ça vous plaira, c'est pas trop mon style habituel de scénario, mais il faut bien s'amuser durant ces épreuves! ;)

16h13: Crayonné de la première planche. Maman me fait gentiment savoir au téléphone que ce qu'elle préfère dans ces 24h, ce sont mes petits commentaires à la minute sur le blog, qui racontent tout mon parcours. Ben tu en aura pour ton argent, maman, mais laisse-moi dessiner mes pages quand même! ;)

16h53: Crayonnés des trois premières pages finis. Je crois que je vais aller jusqu'à la page 5 avant de commencer les encrages, plus peut-être la couverture. Je donne peut-être l'impression d'aller vite, mais mes crayonnés sont vraiment simples comparés à l'encrage qui prendra sans doute plus de temps. Héh, y'a déjà des gens qui ont mis leur première page en ligne, ils sont rapides!

17h15: Okay, les cinq premières pages sont crayonnées! J'ai à peine eu le temps d'écouter un podcast. Je vais maintenant commencer le difficile travail de l'encrage. Pour m'accompagner, Discovery de Daft Punk, l'un des rares CD que je peux écouter bout à bout sans cesse. On ne peut pas se tromper avec Daft Punk!

18h13: Damn', fin du disque, et je n'ai toujours pas fini complètement la page 1... Va falloir que j'accélère! Au passage, j'ai trouvé un nom pour l'histoire, ça sera Shift me. Vous verrez pourquoi en cours d'histoire. Faudra d'ailleurs que je réalise la couverture, après ces pages-ci, maintenant que j'ai les personnages en main.

19h21: Les cinq premières planches sont finies! Mais je les posterai après avoir mangé. Mes pâtes amoureusement préparées par ma môman m'attendent!

19h55: Les cinq premières planches sont en ligne! J'avoue, rien de très piratesque pour le moment, mais ça va venir. J'ai laissé tomber les nuances de gris, ça allait me prendre trop de temps, je suis déjà à la bourre.
Maintenant, je vais promener mon chien, et ensuite, je file devant la télé. Oui oui, il s'avère que j'ai quatre épisode de Desperate Housewives en retard à regarder avec ma môman, et j'ai toujours bien sû dessiner en "écoutant" la télé. Je reviens dans une paire d'heure pour vous donner des nouvelles!

22h42: Décidément, ces housewives sont quand même des salopes entre elles! Cela dit, le dernier épisode que j'ai vu est émouvant comme tout... Ca raconte la mort de l'homme à tout faire du quartier. Bizarre, comme quoi on arrive à se sentir touché par la mort d'un personnage qui n'avait jamais été présent dans la série jusqu'à cet épisode précis! :o
Enfin bref, ce fut tout de même productif: j'ai fini complètement cinq planches! Le temps de scanner et retraviller ça un petit peu sur l'ordi, et je les poste.

23h04: Ca y est, j'ai rajouté la couverture, et les 4 planches suivantes sont ajoutées! Pas encore beaucoup beaucoup de pirates, mais ça commence doucement... Au passage, mon nouveau scanner (reçu pour Nowel) est une pure merveille, il scanne en quelques secondes à peine, c'est un vrai bien par rapport à la machine précédente!
J'ai regardé quelques autres participations, y'a vraiment du lourd. Ce grand fou de Davy Mourier a même déjà mis 15 planches! Je me sens petit, j'avance vite, mais c'est pas très beau... Rien que la couverture de Lilyell me donne bien la honte.
Mon chien a mangé ma gomme, c'est pas malin de sa part, et ça m'ennuie bien aussi. Bref, le temps de me trouver une soundtrack correcte, et je me remets au boulot. On passe dans les planches plus difficiles à dessiner à mon goût. Haut les coeurs!

23h40: Finalement, ça sera Renan Luce la soundtrack du moment... Je resterai toujours admiratif devant sa capacité à raconter des choses absolument horribles dans des chansons toutes à fait douces en charmantes.
Au fait, j'ai crayonné deux pages de plus (des difficiles en plus), et en écrivant ces lignes, j'ouvre mon premier Red Bull de la soirée. La nuit va être longue... Ah, et il y a définitivement un caméo dans ces pages, vous le reconnaîtrez facilement. ;)

00h05: J'entame l'encrage des planches 10 à 12 (une soudaine envie de travailler par trois). Renan Luce m'a bien servi, mais j'ai envie d'autre chose... Je vais mettre Watchmen en fond sonore. Je connais tellement bien ce film (cet excellent film) que rien que d'entendre les répliques me suffira! :)

01h22: Trois nouvelles planches en ligne! Pas les plus simples à dessiner, et ça ne va pas aller en s'améliorant... ceci dit, vous avez votre caméo réglementaire, et suffisamment de pirates pour coller au sujet de l'année! ;)
Je termine ces planches juste au moment où mon moment favori du film commence... Je m'autorise une petite pause pour regarder la scène avant de recommencer.
Lilyell est folle... Elle fait des décors de fou pour ses planches. Fais attention, le temps n'est pas extensible, ma grande! Et pour Boulet, ça ne m'étonne même pas, le genre d'histoire qu'il afait cette année! :D

01h39: Y'a rien à faire, la scène du passé du Dr. Manhattan me donnera toujours des frissons. La musique, la mise en scène, la narration,...
Enfin bref, on va commencer les pages suivantes!

01h53: Je viens de finir ma première page de scénario. Il y a un plaisir jouissif à barrer de noir toutes les pages déjà réalisées. Ca donne une image du travail qui avance!

02h23: Je termine le crayonné des pages jusqu'à la 16, tandis que Rorschach écrase un verre dans la main d'un malfrat. Et tout le monde s'en fiche, parce qu'à cette heure-ci, tout le monde dort. Je suis masochiste, ou bien juste très bête! Enfin, ça vous fera de la lecture pour demain matin... Enfin, ce matin, quoi.

03h03: Mon film est fini, et la faim me tiraille. Je vais faire une petite pause, me faire un p'tit sandwich et ouvrir une autre cannette de cafféine trop concentrée. Quand la fatigue s'installe, c'est ce qu'il y a de pire.

03h38: Estomac plein, taux de cafféine en hausse, reposé du cerveau après une bonne vidéo du Nostalgia Critic... Je peux me remettre au boulot! :)

04h20: Et voilà, encore 4 planches de plus en ligne! Pfioufff, je commence à fatiguer moi... Heureusement, il ne me manque que deux "blocs" avant que je ne finisse (sept pages, donc). En fait, on arrive au climax de mon histoire, c'est pour ça que je n'ai pas envie de m'arrêter là. Surtout que, si je vais dormir, je me réveillerai trop tard pour finir la BD en une fois. Donc, pas d'arrêt jusqu'à la fin!
Heureusement, avec un bon podcast de That Guy With The Glasses, je peux tenir longtemps. C'est relaxant d'entendre des gens parler, en plus, je m'améliore en anglais avec ça! Ce qui me sera utile dans un futur proche, mais chut, je n'ai encore rien dit. ;)

04h47: Damn'. Je sais dessiner un crocodile de mémoire, je sais dessiner un tas de choses sans les regarder, mais je suis obligé de me tourner vers Google pour trouver le symbole "Biohazard". Je me sens minable, ça doit être la fatigue...
Au passage, j'ai tellement envie de finir à temps que je continues à dessiner même en allant aux toilettes. Si ça, c'est pas de la ténacité!

05h02: Damn' (again!). Je viens de me rendre compte que la scène que j'ai gribouillée page 18 ressemble énormément à la scène avec le Dr. Manhattan que j'ai décrite un peu plus haut sur ce post. Je suis influencé inintentionnellement par un film que j'ai revu (ou plutôt réentendu) il y a quelques heures à peine. Et pourtant, cette scène est dans le sécnario depuis hier. Je suis tout abasourdi, tiens. :o
En attendant, j'ai fait les crayonnés des trois planches suivantes. Un autre caméo a fait son apparition, un peu de manière inattendue. Vous verrez bien!

06h00: Ouhlà, déjà six heures du matin? C'est l'heure où les lèves-tôt se connectent généralement sur le net. Mauvaise nouvelle pour vous: je n'ai pas fini. Mais bonne nouvelle: il y a quand même 3 planches de plus! Allez, plus que la conclusion, et on aura fini!
Soit dit en passant, on sent la fatigue et le rush, ces planches sont quand même beaucoup moins soignées que les précédentes. Mais bon, la fatigue fait partie des facteurs de cet évènement. Allez, Daft Punk m'a de nouveau tenu compagnie pendant cette heure, je vais essayer de trouver un autre album pour la fin. Moby, peut-être?

06h15: Ma mère vient de se réveiller. Pour une fois, elle ne s'est pas réveillée au milieu de la nuit: je dois sans doute en déduire qu'elle a dormi pour nous deux. Avec un peu de chances, j'aurai fini cette BD quand elle partira au boulot.
Oh, et défintivement, Moby est une bonne soundtrack. Ca faisait des mois que je ne l'avais plus écouté, cet album. En fait, à chaque fois que je dois faire une nuit blanche de boulot intensive, ce sont toujours les mêmes disques qui me reviennent en tête.

06h41: Les dernières pages sont finies au crayonné. En me relisant, je me demande encore comment j'ai pu réussir un happy end à partir de la situation dans laquelle j'ai mis mes personnages... Je suppose qu'un bisounours comme moi trouvera toujours la voie.

07h53: Les dernières lignes droites ont été dures... mais l'histoire est enfin complète! :D
Encore une histoire qui part dans tous les sens, on commence par de l'amour, puis de l'aventure, du suspense, du gore, puis du kawaii, sans aucune raison. Je ne sais décidément pas écrire une histoire qui se termine mal. Enfin, j'espère que vous avez aimé, malgré ce scénario abscons et cette qualité de dessin qui change au fur et à mesure des pages!

Talden, 24 pages en 17 heures, s'arrête là. Le temps d'avaler quelque chose, et je pars me reposer un peu. Et interdiction de me réveiller avant cette après-midi, au moins! :D

A bientôt. 8)

Posté par Talden à 14:03 - - Commentaires [21] - Permalien [#]

22 janvier 2010

Petite explication

J'vous ai manqué, hein? ;)


Talden V-Log
envoyé par Talden_videos. - Plus de vidéos de blogueurs.

Donc, pour ceux qui n'ont pas eu le courage de tout écouter jusqu'à la fin, retenez que mardi prochain, je participe aux 24h de la BD d'Angoulème, ici sur ce blog et là-bas sur le site!

A bientôt. 8)

Posté par Talden à 00:37 - - Commentaires [14] - Permalien [#]

29 octobre 2009

Noob!

Voilà! J'ai passé un bon paquet d'heures ces derniers jours à bidouiller cette illustration. Elle a été réalisée pour un concours, qui donnerait au vainqueur la chance d'avoir son dessin sur une carte du jeu Wakfu TCG. Il fallait illustrer le "noob" (le débutant), et j'ai choisi une scène qui est arrivée à tout dofusien au moins une fois: oublier de reprendre son arme en main au début d'un combat, et de devoir donc se battre avec un outil de métier...

noob_small

Bon... même si c'est au-delà de ce que je fais d'habitude, je n'ai sans doute aucune chance de gagner ce concours. Y'a quand même des brutes en dessin qui ont participé aussi, hein. M'enfin, ça m'occupe un peu les soirées et me donne une lueur d'espoir le temps d'une minute... :(

SUTAS (Sur Un Tout Autre Sujet), je vais sans doute faire une pause de blog quelques temps. Vous avez dû le voir, les updates sont sporadiques, je n'arrive plus à tenir mon rythme d'une peluche et un monstre par semaine, etc. Je crois que j'ai besoin d'un peu de temps avant que l'envie ne revienne et que le rythme reprenne, le temps de tirer quelques petits trucs au clair avec moi-même. Donc, comptez une semaine  ou deux sans nouvelles notes... On se retrouvera plus en forme d'ici-là! ;)

EDIT: dernier rebondissement dans l'affaire de l'illustration! Non, je n'ai pas gagné, ça aurait été trop beau. Mais les organisateurs ont tenu à récompenser les auteurs en leur envoyant la carte Wakfu TCG brillante de leur choix. Bon, c'est pas grand-chose, mais ça remonte un peu le moral de se dire qu'on pas fait tout ce travail pour rien... J'ai au moins gagné une carte! :) Vous pouvez voir les résultats et quelques participations ici (je suis Ynnead sur ce forum).

A bientôt. 8)

Posté par Talden à 21:24 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

24 octobre 2009

Warm and fuzzy

Récupérez les biberons dans les armoires, sortez vos tétines, voici venir la Peluche du samedi! :)

bouillotte

Novembre n'est pas encore là, et déjà il fait un froid de canard. Pour pallier à cette situation, voici un joli Nounours Tout Chaud, qui cache dans on ventre pile-poil la place pour y mettre une bouillotte. Une heure ou deux avant le coucher, remplissez discrètement son ventre, glissez-le entre les couvertures, et les pannes de radiateur ne vous feront plus peur pour toute la nuit! :)

A bientôt. 8)

Posté par Talden à 23:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

22 octobre 2009

Random

Hello! Désolé les gens, je n'ai pas beaucoup de temps pour faire du blog pour le moment (une paire d'illustrations à réaliser en plus de mon boulot d'école). Du coup, je vais vous balancer toute une série de petits dessins réalisés pour moi ces dernières semaines, histoire de montrer que je ne chôme pas! ;)

On commence par une paire de dessins d'ogres et ogresses, gribouillés en cours lors d'un jour bien inspiré:

ogres_1aogres_1b

ogres_2

Puis ensuite, du Pentel! Merci à ma copine Cat', j'ai pu enfin essayer cet outil que plein de gens utilisent déjà. C'est un feutre-pinceau avec une réserve d'encre de chine, c'est un peu dur à maîtriser mais très amusant au final! Du coup, voici des gribouillis au Pentel, puis le monstre de dimanche dernier sans les effets spéciaux, un duel feutre/Pentel et une illustration de Gris réalisée en 15 min chrono:

pentel_random

monstre_origine

pentel_duel

gris_pentel

Et pour terminer, quelques croquis de Léo, le jour où j'ai réussi à le dessiner correctement pour la première fois. Je ne vous cache pas que ça faisait des mois que je tentais de le "trouver" en dessin, mais tous les essais étaient moche; aussi, je vous les épargne et vous montre seulement des croquis présentables! :)

leo

Voilà, j'essaierai de faire mieux la semaine prochaine! :)
A bientôt. 8)

Posté par Talden à 14:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

18 octobre 2009

Dans votre lit, personne ne vous entendra crier

Et voici votre Monstre du dimanche! Cette semaine, je vous présente une Terreur de gosse!

monstre_36s
(Clic clic)

On finit toujours par oublier ce qui nous arrive quand on était enfant. Les moments de joies, les petits bobos,... même les choses affreuses qui tentaient de vous manger, celles qui sortaient de votre placard la nuit et auxquelles vos parents ne croyaient jamais. Ainsi va la vie. Mais toutefois, avant de vendre votre peluche lapin préférée dans une brocante, rappelez-vous que c'est peut-être grâce à elle si vous êtes encore en vie aujourd'hui.

(Oui, je n'ai pas fait de peluche hier, mais j'ai eu une semaine chargée, et puis, vous en avez une petite sur l'image aussi! ;) )

A bientôt. 8)

Posté par Talden à 10:13 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

13 octobre 2009

Célébration

Sur le flyer que j'ai distribué au Festiblog, j'avais promis du gâteau aux nouveaux visiteurs. Et j'ai oublié de tenir ma promesse... Il faut donc que je tienne ma parole pour ne pas passer pour un gougnafier.

Mais pourquoi simplement manger un gâteau quand on peut manger un gâteau de fête? Et oui, nous sommes le 13 octobre, et c'est aujourd'hui l'anniversaire du blog, qui fête ses trois ans! Alors, prenez une part, et venez fêter ça avec nous! :D

cake_3


JOYEUX ANNIVERSAIRE, LE BLOG !!!

Mais aujourd'hui, c'est aussi un jour un peu spécial... Parce que c'est un anniversaire, mais aussi une naissance. C'est assez compliqué à expliquer, c'est arrivé cette nuit dans ma chambre, je vais essayer de vous raconter. Ecoutez cette musique et lisez...

leo_1_small
leo_2_small
leo_3_small
leo_4_small

Trois ans de blog, et trois ans que j'avais ce petit bonhomme dans ma tête. C'est un bon jour pour finalement naître, non? Alors, souhaitez un grand bonjour à Léo, il est là pour un petit moment! :)

A bientôt. 8)

Posté par Talden à 23:52 - - Commentaires [7] - Permalien [#]

09 octobre 2009

Festiblog 2009: le report!

Voilà! Désolé de ce léger contre-temps, mais j'ai eu quelques ennuis de santé et pas mal de boulot ces jours-ci. Voici donc, avec environ une semaine et demie de retard, le report du Festiblog 5! :)
(Avant de commencer, je tiens à dire que c'est la 2e fois que je tape tout ce texte, mais qu'il a été perdu suite à une connerie technique. Plus d'une heure de boulot perdue... C'est dire à quel point je vous aime bien!)

Tout commence donc le vendredi, à Bruxelles. J'arrive avec près d'une heure et demie d'avance pour prendre mon train; faut dire que les TGV et moi, c'est jamais le grand amour, ils ont toujours tendance à vouloir partir sans moi... Arrivée à Paris sans souci, je suis hébergé chez Ben-Jyh et Chérie, deux MAD's d'amour (que j'embrasse au passage). Première soirée entre geeks:

festi5_1

Le lendemain, les choses sérieuses commencent! Le Festiblog se passe maintenant devant la mairie du 3e Arrondissement, ce qui n'est pas plus mal en terme d'encombrement, toute la rue est bloquée juste pour nous. Et en plus, il y a un parc derrière: un élément essentiel pour la réussite de tout Festiblog. Je retrouve Penther et Veeny, deux MAD's eux aussi, la dernière étant même la camérawoman officiel du festival!
On commence par discuter avec Double P, toujours aussi confiant envers ses propres capacités.

festi5_2

Puis, suite à un coup de bol, je me retrouve deuxième dans la file pour Bambiii. Je dis coup de bol, parce que dans sa tente où venait dédicacer la bande des quatre, les lecteurs faisaient la file avant même que les auteurs ne soient là! Bambii est comme on la décrit, charmante mais complètement surexcitée. Elle qui est synesthète, je me demande de quelle couleur elle voit le stress?

festi5_3

En attendant, elle m'a fait un joli dessin de Mr. Loutre. Merci Bambiii! :)

festi5_bambiii

Le temps de faire quelques achats de BD, on tombe tout à coup sur Mélaka, Reno et Maya! Toujours aussi content de nous voir (surtout Penther, qui leur apparemment offert un fix conséquent à leur soif de jeu). Les files sont devenues un peu trop longues, je décide donc de me balader. J'ai même le temps de vivre une scène intense avec Davy, à travers une bâche en plastique.

festi5_4

Petite pause midi avec des pizzas (mention spéciale à Reno qui est passé devant nous tout heureux, avec des sacs pleins de sushis!), puis la chasse reprends. J'arrive à obtenir un dessin du très couru Manu XYZ, qui, contrairement à la rumeur populaire, n'est pas un ours. C'est juste un grand gars tout timide qui porte des tas de bagues bizarres à ses doigts.

festi5_5

Comme je lui avais fait un petit nounours de lui, j'ai demandé un nounours en retour. Et c'est là que tout son talent de caricaturiste ressort... Je lui prédit un bel avenir, à ce Manu! :)

festi5_manu

Puis, j'arrive à obtenir un dessin de Ced. Pour bien comprendre la remarque écrite en haut du dessin, il faut que je vous explique un truc. Dans la file d'à côté se trouvait Matfou, un ami de mon copain Tigamer, qui s'est fait une petite réputation auprès des dessinateurs en demandant systématiquement un dessin d'un chat en train de se faire tuer de la manière la plus atroce possible (cherchez pas à comprendre...). Et comme moi, je ne savais pas quoi demander à Ced, celui-ci a fourbement recyclé l'idée de mon voisin! :P

festi5_ced

Je commence à avoir un peu mal aux jambes, aussi je pars me balader au parc. Et c'est là que le Festiblog est vraiment différent des autres festivals: il y autant d'auteurs qui dédicacent dans le parc que dans les tentes officielles! Je dirais même que c'est plus facile d'obtenir des dessins comme ça pour certains. J'ai pu donc gratter un dessin à Saboten (que je ne connais pas tant que ça, à ma grande honte, je n'ai lu son blog la première fois qu'il y a quelques semaines). Il s'est dessiné en Mégaman, ce qui doit être un fétiche bizarre quelque part sur Internet.

festi5_saboten

Je retourne sur l'allée centrale pour découvrir un autre évènement pirate: les bloggueurs moins connus se sont installés au milieu de la rue pour distribuer des badges personnalisés à tout ceux qui en font la demande. C'est assez bizarre de voir une bande de punks et de gothiques de tout poils s'échanger des cigarettes au milieu de machines Fisher-Price pour faire des badges, le tout dans une ambiance de rigolade... Quand je vous dit que c'est un festival unique!
J'en profite pour demander tout timidement un badge de monstre, qui me servira pour le reste du week-end à accrocher un de mes flyers de pub sur le torse. Flyers que je n'osais pas distribuer d'ailleurs, merci à Tig' pour m'avoir aidé sur ce coup-là... Et j'en ai profité d'ailleurs pour réaliser une paire de dédicaces, pour Tig' et Matfou. C'est pas encore la gloire, mais c'est un début! ;)

festi5_badge

On arrive à deux de mes dédicaces préférées de la journée. La première vient de Mélaka, qui tenait à me remercier pour tous les petits cadeaux que je leur ai envoyé à Noël (ouais bon, on est fanboy ou on ne l'est pas...). Elle a mit tout son soin dans ce dessin, d'ailleurs, j'étais gêné de prendre autant de temps à tous les autres désireux d'avoir un dessin! Enfin, c'est un très beau dessin, merci Mélaka! ;)

festi5_melaka

En plus, pendant ce temps, j'ai pu entendre Wandrille parler du monde de l'édition, c'était plus qu'intéressant.
Le second dessin vient de Mr. le Chien, trouvé sur un banc dans le parc. Ca mérite aussi une explication: au début, j'ai juste demandé "une ogresse", pour aller avec le ton débile-fantasy de l'album. Mais il a dû m'entendre parler de mon "ogrophilie" aux copains, et donc du coup, ça a donné ça...

festi5_lechien

Bravo, le Chien, maintenant, à chaque fois que je vais prêter cet album, on va me prendre pour une sorte de pervers pas net! Comme si j'avais besoin de ça pour me faire une réputation! (Blague à part, ce type est très gentil, même en prenant en compte que c'est un fonctionnaire)
Finalement, la journée s'est terminée. de retour chez Ben et Chérie, on a mangé des crêpes bretonnes tout en regardant le début de Stargate (ce qui m'a d'ailleurs donné envie de regarder la suite de la série, alors que j'ai déjà pas assez de temps pour moi...).

festi5_6

Le lendemain, retour sur place. Je dois avouer que cette journée a été beaucoup plus calme que la première: j'ai eu ma dose de dessin la veille, et ceux qui m'auraient encore donné envie avaient une file longue comme la Muraille de Chine devant eux (la file de Boulet était carrément obligée de tourner au coin de la rue et de continuer sur la perpendiculaire!). On s'est donc contenté de fréquenter Double P, qui dédicaçait à la sauvage au parc. J'ai même squatté son banc pour réaliser encore une paire de dessins pour les copains. A la réflexion, le contraste me rendait un peu miteux tout de même.

festi5_7

Et ensuite, je me suis incrusté auprès de Reno et Mélaka pour une heure ou deux. J'étais un peu dans les vapes, donc je réagissais bizarrement à tout ce qu'il y avait autour de moi. Fréquenter en vrai des gens que l'on adule habituellement à distance, c'est un peu surréaliste, un peu comme si un personnage de film sortait de l'écran pour me demander l'heure. J'étais comme une pierre au milieu d'une rivière, et autour de moi coulaient Kek, Cha, Nobru, Paink,... même Matthieu Chédid (alias -M-) est passé au parc! Il a attiré pas mal de monde autour de lui d'ailleurs, il avait l'air d'un type sympa. Mais encore une fois, j'ai l'impression d'avoir vécu tout ça à travers un rêve, c'est fort nébuleux...

Je suis toutefois sorti de mon apathie pour aller demander (en belge) un dessin (belge) à l'excellent (et belge) Elias (vous ais-je déjà dit qu'il était belge)?

festi5_eliascarpe

C'est comme se sentir un peu chez soi si loin de la maison! :D
J'ai finalement passé un peu de temps sur les pelouses, où le festival off battait son plein. Il y avait limite plus d'auteurs là que dans les tentes officielles! Je crois qu'il faut voir ça au moins une fois dans sa vie, en plus, l'ambiance est très détendue (même si, étant plus underground que l'undergorund, je me sentais un peu mal à l'aise).
L'heure du départ approchait. Grâce à Veeny, j'ai quand même pu avoir un dernier trip: passer de l'autre côté de la barrière, chez les organisateurs. Et c'est tout aussi marrant que dans le festival même: pop-quizz improvisé pour faire gagner des t-shirts, discussion avec les punks qui squattent près de la fresque, applaudissements à Maliki qui a (enfin) fini toutes ses dédicaces, distribution de smoothies dans les files d'attente... Pas besoin d'avoir un badge officiel pour filer un coup de main, j'adore ce genre d'ambiance!

festi5_8

Finalement, mon TGV m'attendait, et j'avais pas envie de le rater. Après un dernier bizou aux MAD's et à Mélaka (et un coucou à Boulet en passant), je file dans le métro pour rentrer chez moi. Dernière surprise du week-end: je me rretrouve dans le même métro et TGV que Djou et sa copine, tellement fatiguées toutes les deux que c'est à peine si elles marchaient droit! J'espère qu'elles ont pu rentrer sans encombre.

Finalement, je suis rentré exténué dans mon chez-moi. Je me suis auto-félicité pour le contrôle exceptionnel de ma vessie (les toilettes étaient introuvables, donc à chaque fois 8h à se retenir), et j'ai eu un beau coup de soleil sur la nuque comme souvenir. Oui, un coup de soleil fin septembre, c'est dire comme il faisait beau! Et surtout, la tête pleine de souvenirs, je me suis dit que je ne raterai ça pour rien au monde l'année prochaine... Peut-être que vous devriez y songer, vous aussi? ;)

A bientôt. 8)

Posté par Talden à 22:42 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

27 septembre 2009

Oh somewhere deep inside this blanket

Et voici votre Monstre du dimanche! Cette semaine, je vous présente Manjack!

monstre_35

C'est sans doute l'un des seuls monstres que j'ai jamais rencontré en personne. Il m'a toujours eu l'air d'être une sorte de marionette animatronique qu'on utilisait dans les films des années 80, et je vous jure qu'il a exactement la même tête que Jack. Je n'ai jamais vu que sa tête et ses bras: tout le reste du corps est caché dans une sorte de voile géant et déchiré, et chaque fois que j'essaye de regarder, il y a toujours un tissu dans le chemin qui m'empêche de bien y voir. C'est un mystère pour moi, je ne sais même pas s'il a des pieds ou non...

Néanmoins, c'est un monstre adorable. Je vais le voir de temps à autre, il vit dans un recoin d'un parc près de chez moi, et à chaque fois, nous passons des heures à nous raconter des histoires. D'ailleurs, la plupart des monstres que je vous ai dessiné ici, c'est lui qui me les a décrit...

A bientôt. 8)

(PS: si tout va bien, je serai encore à Paris quand vous lirez ceci. Mais on se revoit dès la semaine prochaine pour un reportage de la chose! \o/ )

Posté par Talden à 08:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

26 septembre 2009

Sugar and rainbows and butterflies

Souvenez-vous des dessins animés du dimanche matin, sortez vos tétines, voici venir la Peluche du samedi! :)

pipillon

Les ailes d'un vrai papillon sont fines comme des feuilles de papier et se brisent comme un rien. Les ailes d'un vrai Pipillon, en revanche, sont rembourrées et épaisses. Vous pouvez vous en servir comme d'un oreiller, mais dans ce cas, il ne pourra sans doute pas s'envoler durant votre sommeil... :)

A bientôt. 8)

Posté par Talden à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]